Choisir son bénéficiaire en cas de décès

Contrairement à une idée reçue, l’assurance vie n’est pas une assurance décès. Il est en revanche possible de s’en servir comme d’un outil de transmission.

Le contrat Generali Vie prévoit une clause bénéficiaire standard, que vous pouvez adapter et modifier à tout moment. Par défaut, le capital de votre contrat d’assurance vie sera transmis — dans cet ordre — à votre conjoint ou PACS, vos enfants nés ou à naître, vivants ou représentés, ou vos autres héritiers. S’ils sont plusieurs, la répartition se fera à parts égales. Mais vous êtes bien entendu libre de désigner qui bon vous semble !

Pourquoi choisir un bénéficiaire ?

Vous n'avez aucune obligation de choisir un bénéficiaire. Toutefois, en l’absence de sa désignation, le capital accumulé sur votre assurance vie sera automatiquement réintégré dans votre succession. Votre contrat perdra alors les avantages fiscaux de l’assurance vie et sera soumis aux droits de succession — et donc réparti entre vos héritiers selon les règles de droit commun. 

Bien entendu, vous pourrez toujours changer de bénéficiaire par la suite si vous le souhaitez.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous écrire à hello@cashbee.fr.

Toujours besoin d'aide ? Contactez-nous Contactez-nous