Immobilier

Avec notre sélection d’OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier), vous pouvez acheter des parts de fonds immobiliers, et les placer dans votre contrat Cashbee+. Ces OPCI offrent une exposition à des sous-jacents diversifiés comme par exemple des bureaux, des commerces, et des immeubles résidentiels, en France et à travers l’Europe. 

Pour être plus précis, il s’agit de fonds qui détiennent à la fois de l’immobilier physique et des actifs financiers à sous-jacent immobilier (actions et obligations). Sur le long terme, son objectif est de valoriser un capital par une gestion dynamique des différents actifs qui la composent. Il s’adresse à tout investisseur qui cherche à diversifier et à valoriser un capital sur le long terme, via une exposition à l’immobilier.

Disponibilité des fonds

Le montant minimum d'un rachat est de 100 euros, vous ne pourrez pas retirer de somme inférieure. Pour que votre contrat d'assurance vie en gestion libre reste actif, il est nécessaire d'y laisser un minimum de 50 euros par support. 

Il faut compter en moyenne 3 jours ouvrés pour que le rachat partiel crédite votre compte. 

Pour le rachat total, il faut attendre la prochaine quinzaine suivant la demande pour obtenir la valeur liquidative semi-mensuelle. Ce n'est qu'une fois cette information connue que le rachat total pourra créditer votre compte (dans un délai de 3 jours ouvrés). Il faut attendre la prochaine quinzaine suivant la demande de rachat pour connaître la valeur liquidative semi-mensuelle. Ce n'est qu'une fois cette information connue que le rachat pourra créditer votre compte (dans un délai de 3 jours ouvrés).

Important : nous vous rappelons que tout rachat (partiel ou total) effectué avant les 8 ans du contrat est soumis à l'impôt sur la plus value financière. Ce dernier est de 30% (c'est ce qu'on appelle la flat tax). Au delà de 8 ans, des abattements s'appliquent. Ce qui fait de l'assurance vie un support très intéressant si vous souhaitez épargner sur le long terme. 

Composition du placement

  • Diversipierre FR0011513563 : labellisé ISR et Finansol
  • Pierre Europe A FR0013260262 : en cours de labellisation

Frais

Avec des frais d’entrée moins élevés que d’autres placements immobiliers (type SCPI notamment), Immobilier est une alternative intéressante puisqu’il n’y a aucun frais de sortie, ce qui est assez rare pour être souligné. 

Frais de gestion du contrat assurance vie

Une commission est prélevée sur vos encours pour la gestion de l’enveloppe assurance vie, dont une partie est reversée à Generali Vie, et une partie nous revient. Ces frais de gestion de contrat s’élèvent à 0,75% de l'encours. Ils viennent en déduction de la performance brute des sommes investies.

Frais d’adhésion et de versement

L’épargnant qui choisit d’investir dans un OPCI grand public devra verser une contribution aux frais liés à l’acquisition des immeubles (frais de notaire, taxes et droits). En investissant dans un OPCI, l’épargnant accède à un patrimoine déjà constitué. Or des frais ont été nécessaires pour constituer ce patrimoine. Les frais d’entrée ont pour objet de créer une égalité entre les investisseurs historiques et les nouveaux. Tous les souscripteurs participent ainsi, de façon équitable, aux frais d’acquisition. On dit que ces frais d’ouverture sont “acquis au fonds”. Le montant de ces frais varie d’un OPCI à l’autre. Pour les OPCI retenus dans Cashbee+ Immo, les frais de versement se situent actuellement entre 2,95% et 3,5%.

Frais de gestion de l’OPCI

L’OPCI perçoit ensuite des frais de gestion qui se situent entre 1,50% et 1,75% de l’actif net. Elle rémunère tout le travail effectué par l’équipe de cette dernière pour l’exploitation des biens immobiliers et la réalisation des placements financiers. Une commission complémentaire de 0,30% de l’actif net s’y ajoute. Elle correspond aux frais à régler aux différents prestataires listés réglementairement, intervenant pour la gestion de l’OPCI (dépositaires, évaluateurs, commissaires aux comptes,…). Ces frais viennent en déduction de la performance brute des fonds investis.

Fiscalité

A noter que les fonds détenus sur des OPCI rentrent dans le calcul de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

Toujours besoin d'aide ? Contactez-nous Contactez-nous